Les avantages d'EXPA'IR®

Dispositif de prélèvement :

Ar2i a déposé un brevet concernant un dispositif de prélèvement d'air expiré (Exp'Air®), original en ce qu'il permet de prélever et de concentrer spécifiquement l'air de fin d'expiration, dit air alvéolaire, qui représente la fraction riche en biomarqueurs présents dans l'air pulmonaire. La sensibilité et la reproductibilité du prélèvement en est améliorée (Brevet français n°99/13582 du 29/10/99, demande de brevet européen n°1 096 245 publiée en date du 02/05/2001).

Expair-s

Biomarqueur original :

Grâce au système de prélèvement Exp'Air décrit ci-dessus, il nous a été possible d'obtenir des prélèvements riches et représentatifs de l'air alvéolaire expiré. Le prélèvement se présente sous forme d'une cartouche remplie de deux couches d'adsorbant.

Les analyses de ces prélèvements, réalisées par désorption thermique suivie d'une chromatographie en phase gazeuse avec détection par spectrométrie de masse, ont permis de mettre en évidence les points suivants :

  • Vérification de le reproductibilité du système de prélèvement Exp'Air®.
  • Détermination de conditions de mise sous stress des individus, et donc vérification de la réponse du système.
  • Découverte d'un nouveau biomarqueur du stress, présent dans l'air alvéolaire expiré, jamais décrit auparavant : le tri-chloro-tri-fluoro-éthane et plus généralement, les chloroalcanes fluorés (ou CFC ou fréons).

La structure chimique de ce biomarqueur a été déterminée grâce à la détection par spectrométrie de masse couplée à la chromatographie gazeuse. Un brevet a été déposé (n°01 14310 du 6/11/01).

L'évaluation quantitative F de ce biomarqueur a été effectuée, à titre d'exemple, par rapport à un composé volatil présent dans l'air alvéolaire qui varie peu (étalon interne).

A ce jour, nous avons trouvé que les conditions qui provoquent une augmentation de la production et l'élimination du biomarqueur sont :

  • Fumer une cigarette : stress biochimique
  • Effort avec essoufflement (modéré à intense) : stress physiologique
  • Pratique intense d'un jeu vidéo rapide : stress psychique
  • Exposition aux rayonnements électro-magnétiques pulsés (écran ordinateur ou télévision) : stress biophysique.
original template joomla